Être heureux, c’est être présent

Et si nous arrêtions de courir un instant ? Et si, plutôt qu’essayer de nous améliorer, nous apprenions à mieux nous connaître ? Et si nous n’avions pas besoin d’être mieux, mais simplement d’être présents ?

Le yoga ne nous enseigne pas ce que nous devrions devenir. Le yoga, ce n’est pas essayer de devenir plus calme, plus posé, plus reposé. Le yoga, c’est être présent à ce qui est là. Présent à la fatigue, présent au stress, présent à la joie aussi.

Automne au jardin secret de Changdeokgung

Nous apprenons à vivre plus dans ce monde, et moins dans nos idées. En étant plus présent à ce qui est là, nous devenons capables de prendre mieux soin de nous-mêmes et de ceux qui nous entourent.

Étonnamment, améliorer notre quotidien est aussi simple que cela. Aussi simple que d’être présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.